Maison Passive : Maîtrisons l
Dans l'état actuel, la maison Iris2016 est une épave thermique. Elle va devenir une vraie rénovation passive, avec un bilan thermique optimisé finalement assez proche du niveau maximum qu'il est admis d'obtenir en construction neuve. Si tous les ponts thermiques ne peuvent pas être supprimés, toutes les déperditions par conduction au travers des parois seront très fortement réduites. Le peu d'isolation de la toiture existante sera remplacé par plus de 40cm de ouate de cellulose soufflée…
Maison Passive : Maîtrisons l
Un bâtiment ne peut être de type Maison Passive que s'il est conçu dès le départ pour atteindre ce niveau de performance. Au-delà de la qualité bioclimatique du bâtiment, de l'isolation thermique continue sans pont thermique, de la qualité des fenêtres passives triple vitrage ou encore de celle de la VMC double flux, un point est capital : c'est celui de l'étanchéité à l'air. L'article précédent "Incidences de l'étanchéité à l'air en maison passive" explique qu'un défaut de ce point de vue a des conséquences particulièrement négatives. Les solutions à mettre en œuvre pour assurer l'étanchéité à l'air doivent être également prises en compte dès la phase de conception, pratiquement dès les premières esquisses…

Maison Passive : Maîtrisons l
PassivAct, le blog qui vulgarise les concepts des maisons passives
Choisir une maison passive, c'est faire le choix de l'avenir, de l'écologie, de l'économie à long terme, du confort, de la santé et souvent de la qualité… C'est faire le choix immédiat d'un inévitable futur qui sera peut-être imposé par la réglementation, mais, quoi que nous décidions, qui le sera forcément un jour par la nature. Alors, comme construire passif ne s'improvise pas, autant connaître les concepts qui ont abouti à la définition des maisons passives… C'est ainsi que se présente le site PassivAct.

Le blog développe en effet ces principes dans sa rubrique infos et concepts. Il explique notamment les différents aspects thermiques des bâtiments, la compacité source d'économie à l'investissement et à l'usage ou encore le confort qui résulte du concept.

Il aborde également les sujets complexes liés aux produits utilisables en maison passive et, notamment, les fenêtres passives triple vitrage, les VMC double flux couplée à un puits climatique, dénommé puits canadien en hiver et puits provençal en été. Le site aborde également la production d'eau chaude avec les CESI, les Chauffe Eau Solaires Individuels ou encore la récupération de chaleur sur l'eau des douches parce que rien ne sert d'économiser le chauffage si on ne fait rien par ailleurs…

Pour plus d'infos et pour trouver facilement ce que vous cherchez, vous pouvez vous rendre sur le sommaire de la rubrique infos et concepts du blog PassivAct
Consommer mieux - Vivre mieux
Une contradiction de plus des climatoseptiques
« Imaginez deux portes. Derrière la première vous avez une pièce hermétique, avec une voiture standard, à essence. Derrière la deuxième, également hermétique, vous avez une voiture électrique. Les deux tournent à plein régime.
« Je veux que vous choisissiez quelle porte ouvrir, l’ouvrir et la refermer derrière vous. Vous devez rester dans la pièce que vous avez choisie pour une heure. Vous ne pouvez pas éteindre le moteur. Vous n’avez pas le droit à un masque à gaz.
« Je devine que vous choisissez la deuxième porte, avec la voiture électrique, correct ? La première porte est un choix mortel. Qui pourrait bien vouloir respirer ces fumées ?
« C’est le choix pourtant que le monde fait aujourd’hui.

Même les climatoseptiques choisiraient la deuxième porte. Ces quelques mots qui montrent une contradiction évidente de leur part sont extrait de l'article "Schwarzenegger apporte des réponses musclées aux climato-sceptiques" paru sur le site consoglobe.com
Maison Passive : Maîtrisons l
Les défauts prévisibles d'étanchéité à l'air des constructions, avec les conséquences qui en découlent, tant sur les plans de la consommation de chauffage, que du confort ou encore de la pérennité du bâtiment doivent être étudiés dès la phase de conception, en neuf comme en rénovation, au même titre que le sont les aspects fonctionnels, esthétiques ou techniques. Agir plus tard sur le chantier est, la plupart du temps, impossible. Les modes de construction doivent bien sûr être impérativement pris en compte parce qu'ils nécessitent des solutions spécifiques, comme, par exemple…
L
Journées portes ouvertes 2016 : la liste des bâtiments à visiter
Organisées au niveau international, les douzièmes Journées Portes Ouvertes Maison Passive, c'est maintenant et pour trois jours. Les 11, 12 et 13 novembre 2016, vous pourrez visiter des maisons qui n'ont besoin de chauffage que les jours les plus froids de l'année un peut partout en France.

La liste des bâtiments participants à l’évènement est consultable ici. Il y en a forcément un près de chez vous !

Cliquez sur un repère pour accéder à la fiche qui détaille les particularités du bâtiment et qui indique les créneaux de visite.
Maison Passive : Maîtrisons l
Dans les bâtiments très anciens, la ventilation ne posait aucun problème. La difficulté était plutôt de se protéger des fuites généralisées et incontrôlées, en définitive, des défauts d'étanchéité à l'air. Dans des constructions plus récentes et plus étanches, la ventilation était en grande partie assurée par l’ouverture des fenêtres. Autant dire que l’air n'était vraiment de bonne qualité que pendant un laps de temps très court. Quelques minutes après la fermeture des fenêtres, le CO2 et l’humidité de l’air envahissaient à nouveau les locaux. Des systèmes de ventilation naturelle, notamment par des grilles de ventilation sur les façades ou par effet de cheminée, ont alors été mis en place pour améliorer la ventilation. Le problème est que ce mode de ventilation n’est pas constant puisqu’il dépend des conditions climatiques extérieures et qu’il ne peut donc pas être facilement contrôlé. Pour assurer un fonctionnement régulier et permanent, la …

Tecsol, bureau d
Les Français et l’énergie solaire - Sondage ENERPLAN 2016
L'énergie solaire est en grande partie celle qui assure le chauffage gratuit et non polluant des maisons passives. C'est aussi fréquemment le cas de la production d'eau chaude indispensable à notre confort dans ce type de construction comme dans toute autre. C'est à coup sûr l'énergie du futur.

Le syndicat des professionnels de l'énergie solaire, ENERPLAN, à fait réaliser un sondage pour déterminer l'intérêt des Français concernant ce type d'énergie en comparaison aux énergies classiques.

Le résultat est éloquent. C'est un plébiscite général et très large. L'énergie solaire bénéficie d'un opinion positive de la part de 93% des sondés et, à l'inverse, les gaz de schiste pâtissent d'un opinion négative de 83%. La volonté de les voir se développer rapidement en France va dans le même sens.

Vous pouvez télécharger le document sur le site d'ENERPLAN ou lire l'article paru à ce sujet sur le blog Tecsol
Maison Passive : Maîtrisons l
Cet article définit les concepts les plus efficaces de puits climatique, et de ses variantes saisonnières que sont le puits canadien et le puits provençal, notamment quand ils sont couplés avec une VMC double flux dans une construction de type maison passive. Que le projet dans lequel ils sont mis en œuvre soit dans le sud de la France, à Toulouse par exemple, dans le nord ou en altitude, une solution montre ça supériorité à toutes les autres. Pour la connaitre, vous devrez lire ce résumé des précédents articles du site qui ont été largement développés sur le même sujet…
MaisonPassive-France : Maîtrisons l
MaisonPassive-France est un site créé à Toulouse et destiné à faire connaître les types de construction les plus économes à long terme ou qu'ils si situent :

Les bâtiment de type maison passive

Construire passif en France est un choix et non une obligation. C’est cet avant tout celui de la maîtrise de l’énergie à long terme et, par voie de conséquence, celui de l’économie et de la protection de la nature sur la durée..

Maîtrisons l’énergie pour maîtriser l’avenir